Pin
Send
Share
Send


Afin de connaître le sens du terme aggravant qui nous concerne maintenant, nous commencerons par en découvrir l’origine étymologique. Ainsi, nous pouvons déterminer que c'est un mot qui dérive du latin, en particulier "aggravantis", qui peut être traduit par "le rendant plus sérieux". C'est un mot qui résulte de la somme de plusieurs composants:
-Le préfixe "ad-", qui serait équivalent à "vers".
-Le verbe "gravare", qui est synonyme de "imposer un poids".
-Le suffixe "-nte", utilisé pour indiquer l'agent de l'action.

La notion de aggravant peut être utilisé comme adjectif ou nom . Dans le premier cas, le terme désigne ce qui aggrave : ce qui rend quelque chose de plus grave ou grave. En tant que nom, un facteur aggravant est un facteur qui augmente la gravité.

Dans le domaine de à droite , la circonstance que augmente la responsabilité pénale d'un sujet . Ce sont des raisons liées à l'acte lui-même et donnant plus de gravité au crime.

Ces facteurs aggravants n'ont rien à voir avec l'existence du fait. En d'autres termes: sans le facteur aggravant, le crime existerait de toute façon. Le facteur aggravant implique une responsabilité pénale plus grande pour la personne qui a commis le crime .

Il y a but aggravant (lié aux moyens utilisés et à l'exécution concrète de l'action pénale) et personnel (qui sont associées à la relation du délinquant avec la victime ou à la condition morale). Au moment de épreuve , l'aggravation sera une plus grande peine pour le condamné.

Il l'enseignement le alevosía le abus de confiance et la récidive Ce sont des raisons qui, selon chaque législation, peuvent être considérées comme des facteurs aggravants. Prenons le cas d'un homme Il assassine sa femme avec des poings, des coups de pied et vingt-cinq coups de couteau. Ce meurtre aggrave le lien que le meurtrier entretenait avec la victime (ils étaient mariés) et l’Alevosía (trahison avec sa femme et garantissant le résultat de son acte, sans que la victime ait la possibilité de se défendre).

De la même manière, nous ne pouvons pas ignorer qu'il existe d'autres situations ou événements pouvant également être considérés comme aggravants autour d'un crime:
-Avoir exécuté l'acte en abusant d'une nette supériorité.
- Commettre le crime pour des raisons racistes, xénophobes, sexistes, homophobes ... De même, il sera aggravant de l'avoir fait en tant que signe clair de discrimination à l'égard d'une autre personne en raison de son handicap, de ses idées politiques ou religieuses, de sa maladie ...
- La récidive est également un autre facteur aggravant dont le juge tiendra compte lorsqu’il établira une peine, en particulier lorsqu’il imposera une peine plus sévère.
- Il est également aggravant d’avoir commis le crime lui-même en échange d’une promesse, d’une récompense ou d’un certain prix.
- Il va sans dire que cette liste comprend également l'aggravation de l'infraction commise par la victime du délit délibérément accru les dommages pour causer davantage de souffrances.

Vidéo: Comment AVOIR une VOIX plus GRAVE pour un HOMME (Août 2020).

Pin
Send
Share
Send