Je veux tout savoir

Test expert

Pin
Send
Share
Send


Le concept de test Il peut s'agir d'un essai, d'une évaluation, d'une expérience ou d'une démonstration. Expert , quant à lui, est un adjectif qui fait référence à ce qui est lié à un expert (l'expert qui fournit des informations d'intérêt pour un juge) ou à un expertise (la connaissance de l'expert).

La notion de test expert Il apparaît dans certaines procédures judiciaires. Il s’agit de quoi un spécialiste dans un certain la matière analyse le cas en question et informe le juge de ses conclusions. Ces experts ne sont pas liés aux parties en litige et doivent fournir des informations non biaisées.

Plus précisément, nous pouvons établir qu’un test d’experts vise à étudier en profondeur et à examiner un fait spécifique, un comportement et même un simple objet afin d’établir non seulement ses causes, mais également ses conséquences et son mode de production.

La preuve d'expert est donc la résultat d'une enquête ou d'une analyse d'expert . Une fois que le juge aura accès à la preuve d'expert, il aura plus information juger l'affaire en question.

Toute preuve d'expert utilisée dans une procédure judiciaire doit savoir qu'elle repose sur plusieurs garanties, telles que sa compétence, son impartialité et même quelles sont les garanties de son instruction.

Plusieurs types de preuves d'expert peuvent occuper une place centrale dans un procès, parmi lesquels se distinguent les suivants:
- Les tests d'empreinte digitale, qui tournent autour de ce que sont les empreintes digitales.
- Des tests balistiques médico-légaux chargés d’examiner de manière approfondie les armes trouvées sur les lieux du crime ou ayant beaucoup à voir avec celles-ci. Leur analyse consistera notamment à étudier les blessures causées aux victimes et la détection de traces de poudre à canon chez les suspects et les victimes, en comparant les balles et les casquettes.
-Les tests physico-chimiques. Celles-ci étudient et analysent en profondeur des problèmes tels que le verre brisé, les coupures de vêtements, les marques sur certains objets, etc.
-Preuves de la biologie médico-légale, qui consistent à la fois à l'autopsie d'un cadavre et à la réalisation de tests de dépistage de la toxicomanie sur des victimes ou des présumés criminels et même en analysant ce que sont des taches de sperme, du sang ou d'autres liquides organiques.
- Des tests psychiatriques, qui analysent en profondeur l’état mental de la personne assise sur le banc de l’accusé.

Il est important de noter que la preuve de l'expert doit comporter des données vérifiées par l'expert, avec une explication de la façon dont il est parvenu aux conclusions, mais ne peut pas donner une interprétation des lois ou des données juridiques. C’est le juge qui doit interpréter et évaluer les informations de la preuve de l’expert et déterminer comment celles-ci les données Ils ajoutent à l'affaire judiciaire.

Cela signifie que, bien que la preuve de l'expert inclue l'opinion de l'expert, vous ne pouvez pas faire épreuve du point de vue juridique. L'expert est un collaborateur du magistrat, mais il n'a pas le pouvoir de juger.

Supposons que le corps d'un homme avec une balle dans la tête. Le juge doit déterminer s'il s'agit d'un cas de suicide ou si la personne a été tuée. Dans le cadre de son travail, il demande l'assistance d'un expert criminel spécialisé dans balistique . La preuve d'expert fournie par cet expert affirme que, selon la blessure du défunt et d'autres éléments, il peut être déterminé que la balle a parcouru une distance de plus d'un mètre, ce qui exclut l'hypothèse du suicide.

Pin
Send
Share
Send